À propos de nous

Aperçu de la Fédération

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants a été formée en 1981 dans le but de fournir aux étudiantes et étudiants une voix unifiée et efficace, tant à l’échelle provinciale que nationale. Les étudiantes et étudiants avaient alors reconnu l’importance de s’unir pour représenter de façon efficace leurs intérêts collectifs auprès du gouvernement.

Représentant maintenant plus d’un demi-million membres de plus de 60 syndicats étudiants, la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est la voix des étudiantes et étudiants aux études postsecondaires au Canada. Les cinq sections locales membres au Manitoba unissent plus de 45 000 étudiantes et étudiants à temps plein et à temps partiel.

Au Canada, les universités sont financées principalement par le gouvernement fédéral et administrées exclusivement par le gouvernement provincial. Donc, les politiques et les priorités qui se décident autant au gouvernement fédéral qu’au gouvernement provincial déterminent la qualité, l’abordabilité et l’accessibilité de l’éducation postsecondaire. Les frais de scolarité, les programmes d’aide financière aux études, le financement pour les apprenantes et apprenants autochtones et le financement de la recherche sont tous fixés, directement ou indirectement, par les deux ordres de gouvernement. C’est pour cela qu’il est d’une importance capitale que les étudiantes et étudiants de s’organiser collectivement tant à l’échelle provinciale que nationale, afin de s’assurer que leurs droits sont adéquatement défendus et leurs préoccupations entendues.

Vous êtes membre

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Manitoba utilise une approche à trois volets pour faire provoquer des changements aux politiques en matière d’éducation postsecondaire dans la province.

RECHERCHE : Une recherche fiable menée par la Fédération fournit aux syndicats étudiants membres, aux représentantes et représentants du gouvernement et aux médias de l’information et des analyses opportunes sur les politiques et les tendances gouvernementales en matière d’éducation postsecondaire.

PRESSIONS : Au fil des ans, la FCEE est devenue une présence régulière sur la colline du Parlement et à l’Assemblée législative du Manitoba. Les porte-parole de la Fédération tiennent régulièrement des réunions avec les représentantes et représentants élus, les hauts fonctionnaires et le personnel politique de tous les partis politiques. La Fédération soumet également des mémoires au gouvernement et est appelée à offrir son point de vue et de l’information lors d’audiences, d’enquêtes et de comités consultatifs du gouvernement.

RECRUTEMENT DES MEMBRES : En tant qu’organisation de base populaire, la Fédération compte sur l’implication des membres individuels. Les meilleures recherches et des rencontres régulières avec les représentantes et représentants du gouvernement n’auraient que peu de poids si ces derniers croyaient que le message de la Fédération n’avait pas le large appui de la population. Cette manifestation de soutien peut prendre la forme de campagnes de cartes postales, de courriel, dans les médias sociaux et de pétition ou de rassemblements. Ces activités contribuent à sensibiliser le public aux divers dossiers, ce qui donne l’occasion d’infléchir les décisions et les politiques gouvernementales.

Des décisions prises
démocratiquement

Toutes les décisions importantes de la Fédération sont prises démocratiquement par nos membres, tant à l’échelle provinciale que nationale. À l’échelle nationale, nous tenons deux assemblées générales par année tandis qu’à l’échelle provinciale, nous en tenons une chaque printemps. Durant les assemblées générales, nos membres adoptent le budget et les campagnes et établissent une stratégie de lobbying. Aux assemblées générales de la Fédération, les priorités de chaque association étudiante locale membre ont toutes le même poids; chaque section locale membre a droit à un vote. Cela permet aux petites associations étudiantes d’avoir le même pouvoir de vote que les plus grandes et, par conséquent, d’avoir leur mot à dire dans l’établissement des règlements constitutifs, des politiques et des priorités de la Fédération.

Structure de l’association étudiante

Image of gradient pink purple and blue Local Membership Icon Membre de la section locale
Vous êtes membre

Image of stark blue Provincial Membership Icon Membre à l’échelle provinciale
Vous êtes membre

Image of Entire Membership Icon Membre à l’échelle nationale
Vous êtes membre

Image of Student Unions Board Icon Conseil de l’association étudiante

Image of light purple Provincial Executive Icon Exécutif provincial

Image of National Executive light pink Icon Exécutif national

Victoires

L’union fait la force et en travaillant ensemble en tant que membres de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants aux côtés de nos partenaires de coalition et alliés, les étudiantes et étudiants ont remporté des victoires :

  • L’élimination des taux d’intérêt pour les prêts d’études provinciaux.
  • L’accès à l’assurance maladie publique pour les étudiantes et étudiants internationaux.
  • Obtenu une loi sur les politiques distinctes sur l’agression et le harcèlement sexuels sur le campus.
  • 90 millions de dollars destinés au Programme d’aide aux étudiants de niveau postsecondaire (PAENP) afin d’améliorer l’accès à l’éducation postsecondaire pour les apprenantes et apprenants autochtones.
  • La création et l’élargissement du Programme canadien de bourses aux étudiants et du Programme d’aide au remboursement.
  • Le droit des étudiantes et étudiants internationaux de travailler grâce au permis de travail hors campus et au permis de travail postdiplôme.
  • Des économies pour les étudiantes et étudiants qui prennent l’autobus avec la création du laissez-passer d’autobus universel (U-Pass).
  • Augmentation des bourses pour les études supérieures.
  • En 2017, six millions de dollars de plus sur les trois prochaines années pour aider les collèges et universités à fournir des services et des soutiens de santé mentale aux étudiantes et étudiants, portant le montant annuel total du financement pour la santé mentale à 15 millions de dollars.
  • En 2016, les éléments injustes de la Loi sur l’intégrité des élections qui cherchaient à supprimer le vote des jeunes sont révoqués.
  • Des améliorations au Programme canadien de subventions aux étudiants pour les étudiantes et étudiants à temps partiel et pour les apprenantes et apprenants adultes ayant des personnes à charge.

L’union fait la force

À elle seule, aucun syndicat étudiant, quels que soient sa taille et son degré d’activité, ne possède ni l’influence politique ni les ressources nécessaires pour infléchir les politiques gouvernementales en matière d’éducation postsecondaire. En nous unissant grâce à la Fédération, nous sommes en mesure d’offrir une vision cohérente à l’échelle provinciale et nationale lorsque nous faisons des pressions sur le gouvernement. Grâce à un plaidoyer unifié et cohérent, la Fédération est une force plus forte pour provoquer le changement.

De plus, par l’entremise de la Fédération, les syndicats étudiants peuvent mettre en commun leurs ressources pour acheter en grande quantité du matériel d’origine éthique et environnementale, comme des agendas, des cordons recyclés, des bouteilles d’eau réutilisables ainsi que de nombreux autres produits de fabrication syndicale qui ne sont pas fabriqués dans des ateliers de misère. En mettant en commun nos ressources, nous pouvons aussi offrir des programmes et des services qui font faire des économies aux étudiantes et étudiants comme l’assurance de soins de santé et dentaires de Greenshield, le service gratuit de déclaration de revenus en ligne, la carte étudiante internationale (ISIC) et le Programme vacances-travail (PVT).

Impliquez-vous!

Inscrivez-vous pour recevoir notre bulletin de nouvelles